La Sauge

L’école de Salerme qui perpétua le savoir des médecins de l’Antiquité durant le Moyen-Age résumait ainsi dans son emblème  le crédit accordé à la Sauge: « Cur moriatur homo qui cresquit salvia in horto? » Comment a pu mourir l’Etre humain qui cultivait la Sauge dans son jardin?

Nom francais Sauge. Nom latin Salvia officinalis – Famille Lamiaceae
Tonique des voies digestives & nerveuses

Identification Sous arbrisseau de 30 -100 cm très rameux, aromatique, à port buissonnant. Feuilles pétiolées, oblongues, ou lancéolées, obtuses ou aiguës, épaisses, rugueuses, finement crénelées, pubescentes, grisâtres et glauques. Fleurs bilabiées, bleues violacées, grandes, pédicellées par 3-6 en verticilles.

Biotope/ Habitat Origine Est méditerranée. Des espèces de par le monde, Sauge éthiopienne: Sud de l’Europe à l’Ouest de l’Asie, Sauge glutineuse: une des seules sauges sauvages de nos contrées, Sauge nemorosa, originaire d’Allemagne, Sauge officinale: pourtour méditerranéen, sud-est de la France jusque dans le région Lyonnaise. La Sauge des prés, qui fleurit les prairies clacaires, sèches, les bords des routes, les jachères etc… La Sauge sclarée, « la Toute-bonne », aussi originaire de la Méditerranée, La Sauge vervène qui fréquente les prairies sèches de l’Irlande et la Grande Bretagne. 

La Sauge est très attractive pour de nombreuses espèces de bourdons et permet par sa présence dans les jardins la vie au moro-sphinx, un papillon-colibri que l’on trouve essentiellement dans les Pyrénées.

Composition chimique : Sesquiterpènes, acides phénols, di et tri-terpènes, flavonoïdes. Faible taux de Thuyones, camphres, …

Médecine herboriste : Tonique, emménagogue, aphrodisiaque pour les femmes, astringent et antiseptique intestinal, antisudoral pieds & mains, antiseptique externe.

Propriétés et usages internes et/ou externes Antiseptique, stimulante, tonique, stomachique, fébrifuge, anti spasmodique, emménagogue. Facilite la digestion en tisane. Diabète (en 1938). Digestion des graisses. A proscrire lors de la grossesse et allaitement. Vermifuge, sédative, diurétique, cholérétique, antidiarrhéique.

Bouffées de chaleur de la pré-ménopause. Antisudorale. Bronchites, convalescence, diarrhées, hyper-sudation, vésicule, déchaussement dentaire, neurasthénie. Bain de bouche Aphtes. Ulcères jambe.

Contre indication : adolescence, grossesse dans les troubles du cycle il vaut mieux utiliser la Camomille matricaire. Mastoses, Kystes ovariens, cancer de l’utérus sein ou col. Hyper-oestrogénie. Épilepsie.

Recette Les feuilles de Sauge séchées, fumées comme du Tabac, soulagent les asthmatiques.

Histoire & Médecine populaire : Salvia vient de Salvare, Sauver en Egypte ancienne remède de grande importance. « Herbe sacra » préconisée pour favoriser la fertilité chez la femme. Lorsque un nouveau né est en train de laisser sa vie et que le médecin ne peut plus rien, onn fait une forte infusion et un ou une aïeule lui en met une cuillerée dans la bouche toute les 5 min.

La cérémonie de la fumée

En amérique du Nord, les peuples-racines pensent que pour qu’un traitement soit efficace, le malade et le chaman doivent tous deux subir une purification physique et psychique. Le but de l’opération est d’éliminer du corps tous mauvais sentiments et énergies négatives qui pourraient empêcher le remède ou traitement à venir d’être efficace. Toutes les cérémonies doivent être amorcées avec le coeur pur… Ils utilisent la Sauge qui accompagnent les prières, les chants et les danses lors de la cérémonie. La Sauge blanche, Salvia apiana est séchée et brûlée, la combustion dégage une fumée que chacun inhale et avec laquelle on se frotte les mains et le corps. La Sauge est une des meilleures alliées de l’homme et la femme-médecine.

Lorsque’un couple d’Indiens du Mont Shasta se marie, il conserve précieusement un petit bouquet de Sauge dans une bourse. Celle-ci ne quitte pas le foyer, et dès que le couple éprouve un quelconque problème conjugal, il brûle un peu de cette Sauge pour purifier leur relation et résoudre leurs différends.

Elixir Bach : Compréhension de la vie, sagesse. Les Lamiacées harmonisent la relation âme-esprit. Expression de l’aspiration vers la spiritualité. Conscience de notre dimension de l’être. Distiller l’essence des expériences vécues. Ouvre la sagesse intérieure. Meilleure assimilation de la nourriture

Contact Soin-herboriste : Marilyn Brentegani  +33 6 69 15 49 78

marilynbrentegani@hotmail.com